MENUREJOINDRE L'ÉQUIPE

Un salaire en plus ? Farmeurs de crypto-monnaies, le nouveau filon ?

Posté le 07-08-2017
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Nous allons aujourd’hui parler des crypto-monnaies et plus particulièrement du “minage” de celles-ci. Mise à part le fait de vivre en plein milieu de la forêt Amazonienne, vous avez surement déjà entendu parler du Bitcoin, de l’Etherum, ou d’autres monnaies électroniques dont tout le monde parle ces derniers temps ? Non ? Savez-vous qu’il existe des “fermes high-tech”, notamment en Island, entièrement consacrées au “minage du Bitcoin” et qui génèrent des millions d’euros ? Vous êtes perdu ? On reprends !

Qu’est-ce qu’une crypto-monnaie ?

Une monnaie cryptographique ou crypto-monnaie est une monnaie électronique transitant sur un réseau informatique. La crypto-monnaie est une monnaie décentralisée dont la création se fait algorithmiquement, et qui par sa conception même ne peut être accaparée par une autorité centrale. Toutes transactions émises ou perçues sur ce réseau sont entièrement cryptées.

Comparées aux monnaies ordinaires maintenues par des institutions financières ou gardées en espèce, les crypto-monnaies sont gérées par un grand livre de comptes ouvert et consultable de tous (la Blockchain) qui répertorie l’ensemble des transactions depuis l’origine. Une crypto-monnaie n’est donc pas anonyme dans la mesure où n’importe quelle transaction est consultable sur internet avec mention de l’adresse électronique du compte émetteur et receveur ainsi que le montant de la transaction. Pour autant, ces transactions sont infalsifiables et inviolables grâce au recours à la cryptographie. Utilisés au début pour l’achat de produits sur le Darknet (la plupart du temps illégaux, armes, drogues, etc.), le Bitcoin a été créé en 2009 par un ou plusieurs programmeurs informatiques utilisant le pseudonyme “Satoshi Nakamoto”.

Explication et détails de la Blockchain par Numerama.com

Les Bitcoins, l’Etherum, etc. à quoi ça sert ?

Les crypto-monnaies peuvent aussi vous servir à payer une chambre d’hôtel à l’étranger, un restaurant, une connexion Internet, etc. Pour le moment peu de commerce français proposent de payer en crypto-monnaie, mais il faut savoir que de plus en plus le feront dans le monde entier. Vous pouvez également utiliser vos Bitcoin et/ou autre monnaie sur des sites comme showroomprive.com, overstock.com, etc. Vous trouverez une liste contenant de nombreux sites qui acceptent les Bitcoins.

Quels sont les avantages du Bitcoin ? Ils sont nombreux. Le Bitcoin permet d’effectuer des transactions de personne à personne dans le monde entier, sans aucun intermédiaire. Ce qui implique des frais de transactions bien moins importants que ceux de Visa, Mastercard ou Paypal. Par contre, les délais sont plus long. Mais surtout, les transactions sont anonymes.

Mining, Farming… farmer des crypto-monnaies, ça veut dire quoi ?

On peut “farmer”, “miner” des crypto-monnaies, c’est à dire toucher une commission (le plus souvent en dollar ou en euro) pour la résolution d’un calcul mathématiques complexe, via la “location” d’une partie de votre processeur (le plus souvent le processeur de votre carte graphique). Derrière le terme de “minage”, qui peut évoquer la ruée vers l’or, se cache un processus techniquement complexe. Afin de sécuriser les paiements, toutes les “pièces” des monnaies virtuelles (ou coins) sont en effet tracées par le réseau depuis leur création. Lorsqu’un utilisateur A envoie une “pièce” à un utilisateur B pour le payer, l’ordinateur retrace l’origine des mouvements de fonds antérieurs à cette transaction pour éviter la fraude.

Mine pour extraire de l’or ou du diamant.


Mine pour farmer des crypto-monnaies.

Une fois la transaction validée, elle est archivée dans un fichier particulièrement lourd qui retrace tous les mouvements de fonds du réseau. Pour valider définitivement le processus, votre machine doit alors tenter de résoudre un problème cryptographique supplémentaire, pour lequel il n’existe qu’une réponse valide. Si votre ordinateur y parvient avant celui d’un autre “mineur”, c’est le jackpot : le réseau les récompense en leur versant une somme dont le montant varie en fonction de la monnaie supervisée.

Cela peut paraître compliqué, mais en réalité, une fois votre RIG configuré, il pourra miner du Bitcoin jour et nuit, il vous suffira de le laisser allumé pour empocher un maximum d’argent. En revanche, si vous voulez tirer plus de bénéfices de cette technique de minage. Il vous faudra avoir quelques notions dans les domaines suivants : l’électricité (voltage, énergie, consommation, etc.) et le trading (évolutions des courbes, etc.). Si vous êtes assez débrouillard et autonome vous arriverez à générer assez rapidement de forts profits !

Peut-on faire ça chez soit ?

Vous pouvez tout à fait vous monter un petit RIG perso chez vous et commencer à miner des crypto-monnaies, à conditions d’avoir un minimum d’expérience et de se renseigner sur les différents risques auxquels vous vous exposez.

Tutoriel – Commencer à miner de l’Etherum en cliquant ici

Le minage (dit Mining) de crypto-monnaire comporte plusieurs risques, notamment :

• Risque technologique (une carte qui claque)
• Risque de marché (monté de la difficulté, cartes invendables)
• Risque monétaire (fluctuations des monnaies)
• Risque financier opérationnels (plate forme out, vente impossible, etc.)

Le définition du Rig est simple, il s’agit en fait de la structure qui va contenir l’ensemble des éléments de votre mine, à savoir, la carte mère, l’alimentation, les cartes graphiques et les ventilateurs.

Voici quelques exemples de Rig :

Les fermes à crypto-monnaie, nouveau filon ?

Il existe en effet dans le monde quelques fermes hightech qui minent jours et nuits de la crypto-monnaie. Voici une vidéo qui nous montre l’intérieur d’une de ces fermes, celle-ci se situe en Islande, impressionnant !

Vidéo de la chaîne Youtube d’Autodisciple, dans laquelle il se rend en Island pour faire visiter une ferme à ses internautes.

Lexique Minage/Crypto-monnaies :

– Rig : le rig c’est ce qui va contenir le matériel.
– GPU, CG : carte graphique
– TV : TeamViewer permettant l’accès à distance d’un rig.
– Clay, Claymore : développeur de software de minage.
– Ethman : logiciels permettant un monitoring des différents rig chez soi.
– PSU : Power Supply Unit, l’alimentation en anglais.
– Hash, Hashrate : unité de minage, selon les crypto, le hash peut-être en hash/s.
– Fiat : Monnaie fiduciaire.
– Deposit : déposer des fiat/crypto sur l’exchange.
– Withdraw, Withdrawal : récupérer des fiat/crypto de l’exchange.
– Launch : lancement d’une monnaie, le jour J.
– BSOD : Blue Screen Of Death : l’écran bleu windows après un soucis matériel/logiciel.
– ROI : Return On Investment ou retour sur investissement en français dans le texte.
– WTM : whattomine.com.
– Blockchain : la technologie informatique utilisée pour créer les monnaies virtuelles. La Blockchain (ou “chaîne de blocs de données”) est une technologie de stockage et de transmission d’informations sécurisée et fonctionnant sans organe central de contrôle. La Blockchain ressemble à un immense registre virtuel public et anonyme regroupant toutes les transactions effectuées par des utilisateurs.

Ils en parlent : Mineurs de bitcoins : Tous les mois, nous gagnons 750 euros
Se procurer des Bitcoins : Kraken.com | CoinBase.com | CoinHouse.io
Miner de la crypto-monnaie : (le site de la mine que l’on voit dans la vidéo d’Autodisciple) Genesis-Mining.com

Monétisation Technologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *